La thérapie

La thérapie se déroule essentiellement en dehors du cabinet !

En consultation, vous venez parler, exprimer un ressentit, des sentiments, un vécu.

Je vous questionne sur ce que vous exprimez.

Et en fonction votre problématique, je vous proposerai des exercices appropriés.

Vous n’aurez pas forcément de nouveaux exercices à chaque consultation, mais il est important de comprendre que la thérapie passe par une pratique – pour aller mieux, la connaissance intellectuelle ou la seule capacité à « comprendre » ne suffisent pas.

Cette pratique est quasi assimilable à une forme d’entrainement – par exemple, on peut s’entrainer à remplacer d’anciennes habitudes (que nous aurons identifiées comme « toxiques »), par de nouvelles habitudes plus « saines », que nous aurons définies d’un commun accord.

Ce ne sera pas forcément facile sinon vous l’auriez fait tout seul depuis longtemps !

Je me rendrai au maximum disponible pour vous accompagner, vous conseiller, vous encourager, vous guider, mais jamais je ne ferai quoi que ce soit à votre place.

En règle générale, plus vous serez actif et motivé dans la concrétisation de votre désir de changement, plus la thérapie sera efficace et rapide.

Il faut compter en moyenne une dizaine de séances (entre deux et quarante séances).

Le nombre de séances dépend essentiellement de deux paramètres :

• Le degré d’ancrage de la problématique pour laquelle vous venez consulter. Aux deux extrémités, pathologie lourde ou « vague à l’âme » passager ne demanderont évidement pas le même degré d’investissement.

• Votre niveau d’exigence : certaines personnes veulent changer en profondeur, durablement, alors que d’autres souhaitent juste sortir ponctuellement d’une difficulté qui les handicape sur un aspect spécifique de leur vie.

La fréquence de répartition des séances dépend également de deux paramètres :

• Vos besoins immédiats (si vous sortez d’un burn-out ou d’une tentative de suicide, je vous proposerai probablement de vous recevoir sur des intervalles de une semaine au début, puis 15 jours, puis un mois)

• Votre budget : il est tout à fait possible d’envisager un rythme de une séance mensuelle (même si au début je vous proposerai probablement d’espacer les deux premières séances sur 15 jours). A l’inverse, si vous souhaitez avancer rapidement et que votre budget le permet, on peut envisager un rythme d’une séance par semaine (mais pas plus).